Le Feuilleton D’Hermès : Avis

Publié par nathalie le

La mythologie grecque en cent épisodes

Le feuilleton d'Hermès

Auteurs : Murielle Szac et Jean-Manuel Duvivier

Editeur : Bayard Jeunesse

Pourquoi choisir Le Feuilleton d’Hermès pour raconter la mythologie grecque à tes enfants ? Qu’est-ce que ce livre va leur apporter ? À partir de quel âge peux-tu lire l’album ? Est-il adapté pour une lecture en classe ? Dans ce qui suit, retrouve toutes les réponses aux principales questions que tu te poses, au sujet du Feuilleton d’Hermès, la mythologie grecque en cent épisodes.

Pourquoi choisir Le Feuilleton d’Hermès ?

Intérêts de la Mythologie Grecque pour ton enfant :

Tu peux, à juste titre, te demander ce que va apporter le récit de la mythologie grecque à ton enfant ? Et, en particulier la légende d’Hermès ? Et bien, pouvant être lu à partir de 7 ans, le feuilleton d’Hermès à travers cent épisodes répond de façon complète à différents questionnements qui fondent l’esprit humain et que ton enfant a, ou aura un jour.

Par exemple: 

  • Au travers des mythes, la complexité des relations humaines est abordée de façon simple et particulièrement imagée.
  • Elle apporte des références culturelles solides nécessaire à la compréhension du monde.
  • La mythologie est universelle. Donc, tous les enfants, à travers ces mythes antiques et ces héros grecs peuvent s’identifier et se construire une culture commune.

Connaître son origine pour comprendre son intérêt :

D’où vient la mythologie grecque ?

Pour mieux comprendre, remontons à ses origines. Certains les situent vers les 5-6ème siècle av. J.C, alors que d’autre pensent que la mythologie grecque prend sa source dans les religions primitives du peuple de Crète vers 3000 avant J.-C. Selon les grecs eux-mêmes, leur mythologie serait une distorsion de leur histoire où les dieux auraient été des héros à l’époque glorifiés et où également les phénomènes naturels tel que le soleil, le vent et l’eau auraient été personnifiés.

Ces mythes ce sont forgées, en grande partie, avec certaines notions de fonctionnement du monde et de la société, comme justement la création du monde, les phénomènes naturels, le statut de l’être humain, et ses rapports avec ses congénères, avec dieux, avec la nature, etc.

Le feuilleton d’Hermès aborde la genèse d’une société humaine et ses relations avec les autres sociétés. “

“Le soleil se levait à peine quand Hermès sortit du ventre de sa mère. Il s’étira, bâilla et sauta aussitôt sur ses pieds. Puis, il courut à l’entrée de la grotte où il venait de naître pour admirer le monde. “comme c’est beau !” murmura-t-il.”

Hermès, découvre ainsi le monde. Avide de connaissances, il veut toujours savoir ce qu’il y avait avant. D’où il vient et comment il a été fait ? Si on l’aime et comment on trouve sa place parmi les autres ? Il veut comprendre comment s’organise ce monde dans lequel il arrive, qui en est l’auteur, et comment il s’est mis en place…Que devient-on après la mort, etc. Pour répondre à toutes ces questions Hermès voyage, observe, expérimente et réfléchit.

Quels intérêts en classe ?

  • Il permet, de lire une œuvre intégrale, ou de larges extraits.
  • Il peut-être lu à haute voix.
  • Il permet de travailler l’inférence
  • Il permet d’engager un échange avec les élèves pour permettre le développement de la pensée.
  • Il permet une certaine réflexion philosophique
  • Permet de proposer un débat autour de ce qui est abordé dans les récit.
  • Il permet d’avoir des repères culturels pour une meilleure compréhension d’oeuvres littéraires, artistiques et même cinématographiques qui y font référence.
  • Permets de formuler des peurs, des questions…
  • Développe l’imaginaire
  • Permet aux élèves de s’entraîner à l’interprétation d’un texte littéraire
  • Enrichit le vocabulaire et notamment les expressions telles que : un Cerbère, être médusé, une peur panique, une harpie, une furie, un projet chimérique, un typhon, le chant des sirènes … ou encore un sosie, un mentor, dans les bras de Morphée, un Apollon, une force herculéenne, un combat homérique, titanesque, un atlas, le talon d’Achille, se croire de la cuisse de Jupiter, ouvrir la boîte de Pandore, etc.

Mon avis :

Murielle Szac réussit habilement à capter l’attention du lecteur. Elle donne envie de connaitre la suite grâce aux émotions, suspens, intrigues et coups de théâtre qui ponctuent le récit. Elle met la mythologie grecque à la portée des enfants en adoptant un vocabulaire simple et clair ainsi qu’une syntaxe fluide.

Chaque épisode est l’occasion d’aborder un thème universel : connaître ses parents, chercher ses racines, la jalousie, etc. Les notions d’implicite et d’explicite sont également présentes dans les épisodes, ce qui permet de travailler les compétences en compréhension.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.